Ligue AM

21e J. : Sète au forceps

21e J. : Sète au forceps
Sète a accentué sur Rennes hier soir (CEV)

Le match au sommet de cette 21ème journée de Ligue A opposait Sète, troisième, à Rennes son poursuivant. Battus tous les deux en milieu de semaine, respectivement par Paris et Narbonne, les deux outsiders du championnat souhaitaient rectifier le tir et ont livré une bataille intense (3-2).

Il ne faut pas beaucoup de temps pour s'apercevoir que Rennes a déjà oublié la défaite concédée dans la semaine : les Bretons démarrent fort en menant rapidement 3-0. Le temps pour Sète de se mettre en route et de passer 4 points consécutifs. Les bases de cette rencontre sont posées, la lutte peut commencer. Sète garde une légère avance (8-6 puis 16-15) avant que Rennes, costaud, ne donne un coup de collier pour chiper ce premier set (24-26).

La seconde manche est, elle aussi, très disputée. Un contre sétois (19-14) achève pourtant de mettre un terme au suspense. Pris au block, un domaine dont ils sont cependant restés maîtres hier soir, les coéquipiers de Thomas Lamoise voient le trou se creuser. Une marge que les Héraultais conserveront pour égaliser à un set partout (25-22).

Scénario similaire dans le troisième set remporté par l'Arago (25-23) et le quatrième où les Bretons s'imposent (22-25). Des manches marquées par les prestations remarquables des liberos, Edouard Rowlandson revenant progressivement à son meilleur niveau après sa blessure et Jenia Grebennikov époustouflant lui aussi et qui se paya même le luxe de marquer sur une défense incroyable. Mais si il y a un homme qui marqua particulièrement les esprits lors de ces quatre premiers sets, c'est l'ancien rennais José Trèfle. Le central Sétois (16/20 en attaque) fut particulièrement efficace se rappelant aux bons souvenirs de ses anciens partenaires bretons.

Sète maître du tie-break

Dos à dos, Sétois et Rennais devraient cependant passer par le tie-break pour se départager. Plus en jambes, Sète profite du service de Marien Moreau pour passer un 7-0 à des visiteurs déboussolés. Les hommes de Patrick Duflos passent en revue toute la panoplie du volleyeur : service gagnant, block, défense, contre, attaque et faute adverse. Rennes lâche et l'Arago s'impose finalement 15-9 et 3 sets à 2 au terme d'un match haletant. Petite consolation pour les Rennais : le point de bonus ramené du Barrou. Sans Vadeleux, les joueurs de Boris Grebennikov pourront se satisfaire d'avoir offert une belle résistance. C'est pourtant Sète qui fait le trou. Avec ce succès, l'Arago accroît son avance (3 points) sur son adversaire du soir. La lutte pour la 3ème place continue entre les deux équipes. Mais à distance cette fois.

Alan Ortis (à Sète)


Posté le 19/02/2012 à 11h23

A lire également :